Languedoc-Roussillon

Percez les mystères des châteaux du Pays Cathare, perles du Roussillon

Les châteaux du Pays cathare désignent une guirlande de citadelles bâties par le Roi de France pour garder la frontière espagnole, où se réfugièrent les cathares. Les cathares ? Un peu d’histoire, tout de même !

Aux XIIe et XIIIe siècle, le Catharisme, qui rejette notamment le culte des images, s’implante dans tout le Sud de la France. Ses adeptes représentent une menace pour le Pape. Déclarés hérétiques, les cathares sont pourchassés par l’Eglise catholique du Roi de France pendant plusieurs siècles… A l’époque, on ne rigole pas avec la religion !

Les châteaux reculés, veillant sur le Roussillon, servent de refuges aux cathares pourchassés. A présent intégrés au paysage, ces vestiges perchés, véritables sentinelles de pierre, offrent un spectacle romantique et majestueux.

Il existe plus d’une vingtaine de châteaux dans cette région riche et pleine de caractère. Nous avons sélectionné pour vous 3 des plus remarquables d’entre eux. Laissez-vous embarquer pour un voyage dans le temps !

Vue Languedoc-Roussillon
Vue Languedoc-Roussillon © 858106

Puilaurens, la Citadelle du Vertige

Si l’on désigne l’ensemble des châteaux du Pays cathare par le nom de « Citadelles du Vertige », c’est Puilaurens qui le porte le mieux.

Planté sur une dent rocheuse, Puilaurens domine la vallée de Boulzane, tapissée d’une forêt de sapins, et le village de Lapradelle. Préparez vos chaussures de marche : l’accès au château se fait en empruntant un chemin de randonnées sur plusieurs étages, bordé de murets. Cela vaut la peine de faire travailler un peu votre souffle, car la promenade offre une vue splendide jusqu’au Canigou !

Vous voici enfin parvenu devant le château, à la fois élégant et imposant, avec ses puissants remparts et son enceinte délicatement crénelée. Ses quatre tours se dressent vers le ciel, gardiennes du Donjon.

Puilaurens, à l’époque l’une des forteresses les plus stratégiques du royaume de France car la plus méridionale, est le mieux conservé de tous les châteaux du Pays cathare ! Il est aussi l’expression la plus aboutie de l’architecture militaire du Moyen-Age. Vous l’aurez compris, c’est un incontournable.

Château de Puilaurens
Château de Puilaurens © llunàtica81

Quéribus, Le donjon des Pyrénées

Dressé sur un piton rocheux surgi des brumes, Quéribus offre un spectacle à la fois poétique et incongru. Pour grimper jusqu’à ce dernier bastion de la résistance cathare à tomber aux mains des Croisés, empruntez les sentiers étroits creusés dans le roc. Levez la tête et profitez de la vue pendant la balade !

Quéribus est dominé par son impressionnant Donjon, qui culmine à 728 mètres. Grimpez-y pour profiter d’un panorama unique, qui s’étend des Pyrénées à la Méditerranée, en passant par la plaine du Roussillon, le massif des Corbières et les vignes.

Ne manquez pas de visiter la Salle des Piliers, un chef d’œuvre de l’art gothique, et flânez dans ruines du château. Cet enchevêtrement de terrasses et d’escaliers suspendus vous promet de belles surprises !

N’hésitez pas à visiter le charmant village de Cucugnan, située à seulement 2,5 kilomètres, avec ses rues étroites, ses vieilles maisons et son moulin à vent.

Château de Quéribus
Château de Quéribus © Emanuele, Les Williams, Mike Prince

Peyrepertuse, La Carcassonne céleste

Egalement surnommé « Le Vaisseau de pierre », Peyrepertuse ressemble à un navire échoué sur une crête montagneuse, qui descend à pic. Frissons garantis !

Il s’agissait au Moyen-Age de la plus vaste forteresse d’Europe, et il reste aujourd’hui le plus important ensemble et le plus remarquable exemple d’architecture médiévale en Languedoc, après la cité de Carcassonne.

Des vestiges de qualité qui culminent à 800 mètres d’altitude. La vue vaut la peine de faire une nouvelle fois un peu de marche à pied : un paysage façonné par les collines, avec au loin la méditerranée.

Pour la petite histoire, on raconte que la Dame Blanche, nièce du Roi de France Philippe le Bel, se matérialise pendant les nuits de pleine lune sur les remparts de Peyrepertuse… Si vous l’apercevez, prévenez -nous !

Château de Peyrepertuse
Château de Peyrepertuse © Henri Sivonen

Comment visiter ?

Le Train Touristique du Pays Cathare, surnommé le Train Rouge, vous embarque pour un parcours varié, jalonné de châteaux : découvrez à la fois la terre sèche et rocailleuse de la Corbière blanche, et les forêts profondes et calmes de l’Ariège. La plupart des vues qui vous seront offertes sont inaccessibles depuis la route !

Les plus sportifs peuvent emprunter Le Sentier Cathare, qui offre de grandes randonnées à pied, en VTT ou encore à cheval. Il y a en a pour tous les goûts ! Des balades inoubliables, entres crêtes rocheuses, vallées luxuriantes, vignobles et châteaux.

La voiture reste un bon compromis, pour voyager à votre rythme en vous arrêtant dans les hôtels ou les camping. Rendez-vous directement sur les sites qui vous intéressent le plus ! A proximité de Peyrepertuse et Quéribus se trouve la charmante ville de Collioure et ses plages de galets. N’oubliez pas qu’il existe une multitude de châteaux dans la région cathare : Aguilar, Termes, Puivert, Montségur, Lastours, Arques…

Quel château du Pays cathare a votre préférence ? Donnez-nous votre avis !

Crédits photos : photo home © BriF / Pixabay - Château de Quéribus © Emanuele / Flickr, © Les Williams / Flickr, © Mike Prince / Flickr - Château de Puilaurens © llunàtica81 - Château de Peyrepertuse © Mike Prince - Vue Languedoc-Roussillon © 858106 / Pixabay

comments powered by Disqus