Languedoc-Roussillon

Découvrez la rando palmée sur l’étang de Thau en Languedoc

Découvrez un autre monde en explorant les fonds marins de l'Etant de Thau.

Des fonds marins habités

Volcan, lagune, sable fin, coquillages, crustacés, étoiles de mer, poulpes et hippocampes, ... pour voir tout cela, vous pensez qu'il faut aller au bout du monde... Et bien non, il vous suffit de venir sur les bords de la "grande bleue", à côté de Sète, pays cher à Georges Brassens. "C'était un petit tout petit voilier. Un petit bateau de pêche. On l'avait bâti d'un bout de papier. Et d'un vieux noyau de pêche..." C’était sur l’Étang de Thau qu’il voguait ce petit bateau des copains d’abord.

Passez un week-end en Languedoc-Roussillon, pour tester

Une monitrice passionnée

C’est ici, que Sophie, monitrice de plongée professionnelle et écologiste, au sens scientifique du terme, a décidé de s’établir, et de proposer des «randonnées palmées». Rassurez-vous, vous ne marcherez pas dans la garrigue avec des souliers marins; la promenade à laquelle vous êtes conviés se fait en flottant sur l'eau, au large des parcs ostréicoles de l'étang de Thau et ses fameuses huîtres de Bouzigues. En toute sécurité, Sophie vous accompagne avec son petit bateau, mieux qu’un « noyau de pêche»,  pour que petits et grands s’y accrochent et avancent tranquilles, au rythme du clapotis.

Un apprentissage à la portée de tous

Chacune de ses excursions, qui s’apparentent au snorkeling* avec l’instruction en plus, commence par une démonstration des gestes utiles et de l’usage de l'équipement prêté : comment  y voir clair à travers la vitre du masque, le désembuer si nécessaire, ne pas boire la tasse en respirant avec son tuba, se mouvoir avec ses palmes, etc. Que les plus frileux se rassurent, une combinaison isotherme adaptée à la randonnée complète l’équipement. Le mistral, vent local réputé pour refroidir les eaux du littoral peut souffler, votre confort thermique est assuré. Pour le reste, un maillot de bain suffit et une grande serviette pour se sécher après la balade aquatique. Somme toute, une bien douce randonnée, où l’on se laisse porter par l’eau calme et tiède, les yeux écarquillés et parfois nez à nez avec un habitant tout aussi médusé que vous !

Sophie, qui connaît les lieux comme sa poche, a participé avec les plongeurs du GEH**au comptage des hippocampes mouchetés, ces magnifiques animaux marins. Elle saura vous emmener sur les meilleurs "spots" d’hippocampes : à la bonne saison, vous pourrez en croiser des dizaines. Sinon, vous serez émerveillés par toutes sortes d’autres poissons : sars, daurades juvéniles, petites soles nageant nonchalamment au milieu des ulves (algues comestibles) et aussi des pieuvres, seiches, calamars, des petits n'ayez crainte, et parfois des raies-torpilles dont vous éviterez les décharges électriques ou encore, bien plus agréables, des étoiles de mer.

L’étang de Thau, qui est la plus grande lagune du Languedoc Roussillon avec son eau mi-douce mi-salée, ses bras, les graus, et ses canaux n’auront plus de secrets pour vous. Cette originale randonnée palmée en surface, au cœur de la faune et flore aquatique sans les contraintes du scaphandre, vous fera prendre conscience de la richesse de la biodiversité́ méditerranéenne ; après quoi, rien de plus agréable que de s’étendre sur la plage, le corps alangui par le sable chaud et se laisser flotter à nouveau en rêvant à cet étrange monde sous-marin. 

*Snorkeling : mot anglais issu du mot snorkle qui veut dire tuba. 

**Groupe d’Études de l’Hippocampe

Sophie Fallourd - Plongée Libre Sophie Fallourd - Plongée Libre Sophie Fallourd - Plongée Libre Sophie Fallourd - Plongée Libre

Pour en savoir plus sur ces plongées

© Photo de couverture: Sophie Fallourd

comments powered by Disqus