Le saviez-vous?

Bébé en vacances : l'incontournable check-list

Les premières vacances avec bébé sont souvent source de stress et d’angoisse. Du coup, on a tendance à en faire trop et malgré ça, sur place il nous manque toujours quelque chose ! Mais non, le stérilisateur de biberons et le porte-biberon ne sont pas indispensables, ni le chauffe-lingettes d’ailleurs…

Détendez-vous, on est là pour vous aider !  Un conseil, notez toutes les astuces qui vont suivre…

Bien préparer son voyage

Première étape : visite chez le pédiatre. Cette visite de contrôle est l’occasion de mettre à jour son carnet de santé, que vous vous empresserez de glisser dans vos bagages ! Ce rendez-vous sera aussi l’occasion de faire un point sur ses vaccins, étape indispensable, surtout si vous partez à l’étranger. Le médecin vous prescrira tout ce dont votre précieux bout' chou a besoin (collyre, boîte de lait anti-diarrhée, légers sédatifs pour nuits calmes ainsi que son éventuel traitement habituel).

Au passage, si vous vous envolez pour de lointaines contrées, ajoutez le petit nouveau sur votre passeport.

Avant l’arrivée, contactez votre hôtel ou tout autre organisme qui vous accueillera le temps des vacances, afin de préciser votre venue avec un bébé et de noter ce qu’il y a déjà sur place : cela vous évitera de vous charger inutilement.
Bon à savoir : les résidences Pierre et Vacances mettent à votre disposition des kits bébé comprenant chaise haute, lit pliant (sans matelas), poussette, matelas à langer... la totale quoi ! Réservez votre kit à l'avance pour plus de tranquilité et voyagez léger !

Le voyage en transport

Voyage en train

Si vous voyagez en train, privilégiez les trajets de jour et si vous pouvez, réservez à l‘avance dans un espace familial, 4 places en face à face. Idéalement, placez-vous côté couloir, pour ne pas recevoir de courant d’air lié à la climatisation et équipez le chérubin de petites chaussettes. Pratique : la structure fauteuils amovibles et tables repliables est organisée de sorte à laisser plus d’espace pour les enfants et petit plus, les agents de restauration réchaufferont petits pots et biberons à votre demande. Autre bon point : un espace nurserie est mis en place dans les TGV.

Voyage en avion 

Essayez de vous présenter tôt à l’enregistrement, cela vous permettra de demander des places situées au 1er rang de la cabine. Pour éviter les grosses crises de nerfs de bébé accablé par la douleur lors du décollage et l’atterrissage de l’avion, nourrissez-le. Cela permet de régler la pression dans les oreilles. S’il a moins de deux ans, les décollages et atterrissages se feront sur vos genoux, une ceinture vous sera remise à cet effet.

Voyage en voiture

La révision complète de votre voiture s’impose avant le grand départ, (re)vérifiez que votre siège auto est bien conforme et correctement arrimé. Privilégiez les départs de nuit, un jour avant l’arrivée pour éviter les embouteillages et les grosses chaleurs. Réglez votre climatisation au minimum pour éviter le dessèchement de l’atmosphère. Ne disposez pas d’objets lourds à l’arrière du véhicule car, en cas d’arrêt brutal, ils pourraient se projeter sur le bébé. Donnez à boire à votre bambin toutes les demi-heures. Préparez-lui un gant de toilette mouillé pour lui passer de temps en temps sur le visage et le corps. Equipez-vous d’une bombe à eau, ça rafraîchit et c’est pratique à transporter !

voyager avec bébé
Voyager avec bébé

Les indispensables de la valise de bébé

Faîtes une liste de tout ce qu’il vous faut, vous y verrez plus clair ! Assurez-vous d’avoir la totale pour la protection solaire, votre bébé a la peau très fragile. Embarquez la crème solaire indice 50, des casquettes, bobs et lunettes de soleil miniatures. Pour sa garde de robe, bébé se doit d’être en sécurité et à l’aise : prévoyez un stock de tee-shirts (évitez les débardeurs, qui causeraient de vilains coup de soleils). Privilégiez les vêtements amples et en coton. Si bébé a plus de 18 mois, il peut participer à sa valise. Surtout, ne passez pas à côté de son doudou si précieux, vous risquerez fort d’en faire les frais !

Préparez sa trousse à pharmacie de secours « spécial bébé » en plus des médicaments habituels (paracétamol, etc), ajoutez ses prescriptions et tout ce dont il aura besoin.

Pour le nécessaire de puériculture, il va falloir faire des choix ! Ne faites tout de même pas l’impasse sur l’incontournable sac à langer, de préférence bien grand, ce sera comme son sac à dos de randonneur à lui ! Vous pourrez y mettre matelas à langer, housse isotherme, compotes et gourde. Les bavoirs jetables sont vraiment nécessaires : à chaque repas, vous pour le changer ! Munissez-vous bien entendu d’un bon stock de couches.

2 biberons suffisent, évitez le chargement ! Une écharpe de portage peut être très pratique, à la fois légère et facile d’utilisation, vous pourrez emmener votre enfant partout sans chargement superflu ! Le lait en poudre et les boîtes doseuses empilables sont aussi très utiles, elles vous permettent d’organiser les 3 repas de votre nourrisson pour la journée. Si vous préférez que votre tout petit dorme dans un petit lit bien à lui, optez pour un lit de voyage, compact et léger. Pour la plage, pensez aux bouées spéciales bébé. Toutefois, la plage est déconseillée pour les moins de 6 mois.
Si vous voulez profiter de quelques instants en amoureux, sachez que les Clubs Baby Pierre et Vacances accueillent vos bambins et organisent des activités d'éveil.

Si vous êtes en vacances à la mer, vous pourrez vous y rendre en toute fin de journée ou lorsqu’il y a très peu de vent. L'idéal, c'est une heure maximum en journée et, dans ce cas, donnez-lui régulièrement de l’eau.

Ça y est, de toute évidence vous êtes parés, à vous de jouer les globe-trotters avec bébé !

© Ton Hurks Fotografie © Ton Hurks Fotografie © Christian Arnal © Ton Hurks Fotografie

Crédits photos : Photo home : © Digital Vision / Getty - Photo 1 : © Ton Hurks Fotografie​

comments powered by Disqus