Le saviez-vous?

Les Rencontres d’Arles : festival de la photographie

Chaque année, pendant les vacances d'été, la ville organise les Rencontres d’Arles, l’un des plus importants festivals de photographie. De juillet à septembre, le festival investit les plus beaux lieux de la ville pour laisser place à des expositions, des stages et des ateliers que nous vous invitons à découvrir lors de votre séjour dans notre village de Pont Royal.

Un Festival emblématique

Les Rencontres d’Arles sont ce que Cannes est au cinéma. Elles ont acquis une renommée internationale et sont devenues un véritable tremplin artistique pour les photographes. Fondé en 1970 par le photographe arlésien Lucien Clergue, l’écrivain Michel Tournier et l’historien Jean-Maurice Rouquette, ce rendez-vous estival propose de découvrir le meilleur de la création photographique contemporaine. Pour cette 48ème édition, environ 60 expositions sont organisées.

En parallèle, vous pourrez assister à des projections et des rencontres. L’événement phare de 2017 reste probablement la superbe rétrospective dédiée à la peintre Alice Neel.

Arles : une ville-musée

Arles, ville d’art et d’histoire, se transforme en musée grandeur nature chaque été. Pendant trois mois, elle vit au rythme du festival et accueille près de 100 000 visiteurs venus découvrir les artistes exposés. La scénographie conjugue subtilement photographies thématiques, histoire et âge du lieu. La ville plonge le visiteur dans un univers éclectique où se mêlent présent et passé. Grâce aux Rencontres d’Arles, il est possible de visiter des lieux habituellement fermés au public. Vous pourrez également profiter de votre visite pour découvrir quelques-uns des 2000 monuments classés d’Arles, dont le théâtre antique et l’amphithéâtre.

Cinq expositions à découvrir en septembre parmi tant d’autres

Looking for Lenin 

Le photographe Niels Ackermann et le journaliste Sébastien Gobert sont partis en Ukraine pour tenter de dénicher les vestiges des statues de Lénine, père de la révolution russe.

Le Dernier Itinéraire de la femme immortelle

David Fathi tente de donner une nouvelle définition à l’immortalité, à la ségrégation et à l’appropriation avec, pour point de départ, l’histoire d’Henrietta Lacks, Afro-Américaine décédée d’un cancer.

Road to Death

Du virage à la ligne droite, Christophe Rihet immortalise les lieux d’accidents mortels de célébrités telles que James Dean et Grace Kelly.

Swiss Rebel

Karlheinz Weinberger dévoile une Suisse inédite et provocante à travers des images de jeunes rebelles.

Les Gorgan

Mathieu Pernot retrace les 20 dernières années d’une famille de Roms installée à Arles.

Pour préparer votre visite, nous vous invitons à découvrir le site du festival.

Crédits photos : photo home : © Viktor Hanacek / Freepik

comments powered by Disqus