Var Côte d’Azur

Le Massif de l'Esterel vu par Sandrine Cheyppe

Sandrine Cheyppe connaît bien le Massif de l'Esterel. C'est un peu son terrain de jeux. Elle vous propose de partir à la découverte de la faune et de la flore qui n'ont aucun secret pour elle.

Sandrine, quelle est la particularité du Massif de l’Esterel ?  

Le Massif de l’Esterel était à l’origine en continuité avec la Corse du Nord avant que celle-ci ne se détache du continent. C’est ainsi la seule part continentale de maquis de la méditerranée. Il s’agit d’un site volcanique au sol très acide ce qui explique la présence d’une flore très particulière : cistes, bruyères, chênes liège et chênes verts, mimosa, orchidées, serapias… On y trouve également une faune bien spécifique avec par exemple le lézard ocellé, bleu et vert et long de plus de 80 cm, ou la Tortue des Maures et une multitude d’espèces d’insectes.

Quels types de balades proposez-vous ?

De décembre à mi-mai, je propose la balade du mimosa autour de cette plante emblématique, qui possède une histoire si particulière que je raconte au fil de la promenade. Il s’agit d’un parcours d’environ 2 heures, très facile d’accès, sur un terrain plat. Durant le printemps et l’été, les balades de sensibilisation à la Biodiversité sont plus longues (au moins 3 heures). Nous suivons le sentier Natura 2000, pour poursuivre vers le canyon du Mal Inferné et ce jusqu’au lac de l’écureuil. C’est un parcours de découverte de la faune et de la flore auquel je mêle des anecdotes sur l’histoire des hommes qui sont présents au Massif de l’Esterel depuis 2000 ans avant JC. Par ailleurs, j’organise également des parcours à la demande sur des thèmes spécifiques.

A quel public vous adressez-vous ?

Les balades nature s’adressent à tous, enfants, adultes, personnes âgées ! Il ne s’agit pas de randonnées sportives ni d’expéditions pour spécialistes mais de découvrir et s’immerger dans la nature.

Retrouvez toutes les informations sur le Massif de l'Esterel ici.

Pour explorer le massif de l'Esterel, séjournez au village de Cap Esterel ou bien à l'hôtel.

Rocher de Cap Rouge ©Flickr - Cédric Biennais Pic du Cap Roux  ©Flickr - Cédric Biennais Pic du Cap Roux  ©Flickr - Cédric Biennais Cap Esterel  ©Flickr - Roger Kolly

© Photo couverture PVCP

comments powered by Disqus